Il trionfo dell’onore (El triunfo del honor) es una comedia operística en tres actos con música del compositor italiano Alessandro Scarlatti, sobre libreto de Francesco Antonio Tullio. Se estrenó en el Teatro dei FiorentiniNápoles el 26 de noviembre de 1718. Es la única ópera cómica de Scarlatti que se conoce.

SynopsisPrès de Pise, à la fin du XVIIe siècle

Acte I

Riccardo Albenori, jeune dépravé, arrive à Pise en compagniede son camarade, le bruyant Capitaine Rodimarte Bombarda. Tous deux sont échappés de Lucques où ils ont tenté un mauvais coup qui a avorté et qui les a conduits en prison. On apprend que Riccardo a séduit Léonora Dorini, et l’a ensuite abandonnée pour Doralice Rossetti. Sa cour à celle-ci a été brusquement interrompue, et il ressent durement la perte de son nouvel amour. Les deux compères frappent à la porte de l’oncle de Riccardo, un vieux libertin nommé Flaminio Castravacca, et lui font une cour assidue pour remplir leurs escarcelles maintenant vides.Léonora Dorini paraît, pleurant sur la trahison de son amant (air Mio destin fiero e spietato), et s’évanouit de douleur. A ce moment, Cornélia Buffacci, tante de Doralice, et autrefois fiancée à Flaminio, qui était sur son balcon pour appeler sa servante, la grosse Rosina Caruccia, l’aperçoit. Elles accourent et découvrent avec soulagement que Léonora n’est qu’évanouie. Cornélia offre de l’héberger dans son auberge.Flaminio, qui se méfie de son neveu, sort et rencontre Rosina. Celle-ci lui indique que Cornélia souhaiterait le voir. Flaminio ne pense qu’à lutiner Rosina et se répand en propos amoureux (air Con quegl’occhi ladroncelli), mais celle-ci se dérobe.Leonora est sortie de chez Cornélia. Elle rencontre sa nièce Doralice qu’elle croit amoureuse de son frère Erminio. Doralice lui confie qu’elle s’est éprise de Riccardo Albenori, mais que ce dernier, après avoir promis de l’épouser, l’a repoussée et trahie. Cornélia découvre que Leonora et Doralice se connaissent, et les invitent à entrer chez elle (duo Spero, speranzaTemo, timore).Cornélia rend visite à Flaminio qu’elle n’a pas vu depuis longtemps déjà. Tous deux chantent un duo où Flaminio fait bonne figure à Cornélia, allant jusqu’à lui promettre le mariage, alors que son coeur brûle pour Rosina (Si, mia gioiaSi, mia vita). Riccardo sort de chez Flaminio et entreprend ce dernier, obtenant qu’il lui remette de l’argent.Doralice survient et reproche à Riccardo de l’avoir abandonnée. Celui-ci explique qu’il a été contraint de fuir Lucques pour préserver sa vie. Doralice est toute prête à le croire et s’attendrit (air Si, dolce mia vita).Riccardo annonce à Rodimarte qu’il dispose maintenant d’argent pour deux et d’une femme. Il exulte (air E ben far, far come l’ape). Rodimarte se met en campagne pour trouver une femme à son tour, au moment où apparaît Rosina. Il se lance dans un long discours pour illustrer ses succès tant sur les champs de bataille que dans les ruelles (air Basta…So che vuoi dire). Rosina a du mal à s’en défaire, tout en étant séduite (duo Ferma, ferma, o cospettacio).

Acte II

Erminio, frère de Léonora, amoureux éconduit de Doralice, arrive à Pise et rencontre Rosina qui lui indique l’auberge de Cornélia. Elle s’éprend d’Erminio (air Tanto serviri bramo). Arrive Léonora qui apprend à son frère que son ami Riccardo l’a déshonorée en l’abandonnant., et qu’il a aussi séduit Doralice, sa propre fiancée. Il jure de se venger de son infidèle ami (air Ardo di sdegno). Léonora et Doralice se querellent violemment pour la possession de Riccardo. Flaminio tente de les calmer et comprend le jeu que joue son neveu. Léonora s’en remet à lui (air Lascio, afflitta e tradita). Rodimarte aperçoit Leonora, puis rencontre Rosina. Il entreprend de la convaincre de le suivre à Lucques (duo Or via dameggiaLa dame e questa). Rosina finit par accepter. De son côté, Riccardo rencontre Doralice, et la jeune fille consent à se laisser enlever le soir même (air Sei vaga, sei bella).Erminio surprend leur projet et provoque Riccardo en duel, mais Doralice et Leonora les supplient de renoncer à se battre. Erminio promet de se venger. Doralice explique à Erminio qu’elle en aime un autre, tandis que Riccardo repousse de son côté les avances de Léonora (quatuor BellaTaci, Che speri).

Acte III

Rodimarte parvient à décider Rosina à fuir avec lui en même temps que Riccardo et Doralice. Le plan est contrarié par l’arrivée ddu vieux Flaminio qui déclare Rosina sienne. Malheureusement il est confondu par Cornélia qui joint sa voix à la voix générale ; elle l’injurie tandis que rodimarte les menace tous deux devant Rosina tremblante de peur.Voici Riccardo et Erminio de retour après leur duel ; Riccardo s’affaisse ; il est blessé. On l’entoure, on s’agite, on discute le duel : Riccardo regrette sa vie dissolue, demande pardon à tous et supplie Léonora d’être sa femme. L’honneur a triomphé, la perversité se repend et les couples se joignent pour exalter l’honneur et l’amour constant.